Le Blog de Serli

Akka et Java 8 à l'honneur du Nantes Jug avec Alexandre Delègue le 19 juin !

Alexandre Delegue, développeur à Serli, interviendra le lundi 19 juin prochain au Nantes Jug. Au programme ? Akka et Java 8 ! D'ordinaire privilégié par les développeurs Scala, Alexandre a choisi de montrer tout le potentiel d'Akka pour les Javaïstes.

Pourquoi a-t-il choisi ce thème ? Que va-t-il vous faire découvrir ? Les réponses à ces questions sont à retrouver dans l'interview d'Alexandre !


Akka est un framework orienté "acteur" qui peut être utilisé en Java et Scala, mais qui est plébiscité principalement par les développeurs Scala. Pour aller plus loin, un "acteur" est une entité qui peut recevoir des messages et les processer.


Et comme c'est Alexandre qui en parle le mieux : "Il peut ainsi envoyer des messages, créer d'autres acteurs, se crasher et redémarrer. La finalité est de créer des grappes d'acteurs qui vont communiquer entre eux pour réaliser des tâches. 
Ce modèle de programmation permet d'adresser facilement des problématiques de concurrence, de gestion de pannes, ou encore de scalabilité.
"

Comment Alexandre s'est intéressé à Akka ? "J'ai commencé à utiliser Akka à la maison, par curiosité, pour voir comment ça fonctionnait. Même si Akka a toujours eu une API Java et Scala, ce framework est connu pour être utilisé surtout par les développeurs Scala. Il faut dire que l'API Java n'était pas très agréable à utiliser pour les javaïstes ;-). 
Depuis Java 8 et les lambda, un gros effort a été fait dans Akka pour rendre son utilisation attrayante pour les développeurs Java.
"

Lors d'une mission récente, Alexandre a eu l'opportunité de traiter un cas d'utilisation parfait pour Akka. Comme le développement Scala n'était pas d'actualité sur le projet, il a tout codé en Java : "Même si mon coeur balance pour Scala, j'ai découvert qu'en Java, nous pouvions réaliser des développement intéressants avec Akka. J'apprécie la performance de ce framework, qui permet une gestion fine des ressources utilisées."


Il a choisi de proposer ce sujet à Devoxx le 5 avril dernier, pour montrer que contrairement aux idées reçues, Akka n'est pas seulement pour les développeurs Scala. 

"A Devoxx, j'avais 30 minutes pour présenter ce sujet. Au Nantes Jug, je vais pouvoir l'aborder en 45 minutes / 1 heure, nous pourrons ainsi approfondir le sujet. J'espère que les développeurs Java laisseront une chance à Akka !"

> Vers le site du Nantes Jug


Posté le jeudi 8 juin 2017