Comment se passe un Hackathon ? Le retour d'expérience des Serliens ! #HackathonIMA

Inter Mutuelles Assistance (IMA) organisait les 15 et 16 juin dernier, dans ses locaux à Niort, un Hackathon. Les participants avaient 24 heures, pas une de plus, pour imaginer et prototyper un projet en lien avec le sujet donné le matin même. Enthousiastes à l’idée de relever ce défi, six Serliens ont souhaité prendre part à ce challenge, répartis dans deux équipes : Yasmine Farhani (équipe MDPS) ; Vincent Gouadon, Gauthier Poulet, Tom Renaud, Estelle Limana et Fedy Salah (équipe Serli).

Comment se sont déroulées leurs 24 heures et comment s’en sont-ils sortis ?
Ils vous racontent leur expérience !

Yasmine Farhani au Hackathon IMA

« Avec le temps imparti, on va à l’essentiel et réaliser un projet avec de « nouvelles technos » c’est très valorisant » – Yasmine Farhani

Yasmine, avec son équipe MDPS (Mutuelle de Poitiers / Serli), a imaginé l’application IMA’ssister, qui propose d’optimiser le temps d’attente de la personne en cours d’assistance par IMA. Vous pouvez découvrir leur application directement via ce lien. Une idée qui a séduit le jury, puisque l’équipe MDPS a remporté le 2e prix !

Ce que Yasmine retient de ces 24 heures, ce sont les différentes étapes et émotions par lesquelles on peut passer pendant ce challenge :

« En équipe, j’ai adoré les différentes phases des 24 heures : Brainstorming, on croit trouver THE idée, on est super excités. Après des échanges avec d’autre intervenants… le doute s’installe, il faut re chercher jusqu’à trouver la bonne idée qui satisfasse toute le monde. Développement, débuggage, préparation de la présentation. Dodo 1 heure puis répéter jusqu’au passage devant le jury. »

Cette expérience aura marqué Yasmine, tant personnellement que professionnellement : « J’ai passé un EXCELLENT moment. Techniquement, je ne connaissais aucune des technos utilisées pendant le hackathon. Du coup, avec le temps imparti, on va à l’essentiel et réaliser un projet avec de « nouvelles technos » c’est très valorisant. Bref, une super première expérience à refaire ! ».

Vincent Gouadon au Hackathon IMA« 24 heures d’intensité ! » – Vincent Gouadon

Vincent a partagé l’équipe Serli avec Estelle, Tom, Gauthier et Fedy. Tous les cinq, ils ont imaginé 2 applications : IMA Génie et IMdAta. Ils se sont intéressés à l’aide qui peut être apportée aux personnes sinistrées, lors de leur appel. Par le biais de questions posées à la personne, les réponses vont leur permettre de proposer des services additionnels adaptés à la situation. Vous êtes père de 3 enfants, en panne un jeudi à 16h ? L’application vous proposera un service d’aide à domicile pour récupérer vos enfants. Côté assureur, ces informations contextuelles permettent de faire évoluer le contrat d’assurance et de proposer ainsi à l’assuré des offres adaptées. Leurs applications sont visibles sur ce lien.

Avec la concentration, les idées qui jaillissent et le temps qui s’écoule, Vincent a vécu ce moment de manière intense : « Les forces et les faiblesses, les interactions, tout est amplifié pendant ces 24 heures. Surtout la nuit ! Pour moi, cela permet en accéléré d’apprendre à connaître ses coéquipiers et de se découvrir soi-même. Techniquement, ce n’est pas forcément là qu’on apprend à produire du code « dans les règles de l’art », mais c’est là qu’on teste et qu’on peut vérifier rapidement si une idée peut fonctionner. Nous étions ensemble, nous avons réussi à sortir ce que l’on avait dans la tête pour le poser dans des « bytes ». Nous sommes fiers du résultat ! En plus nous étions chouchoutés par l’équipe d’organisation d’IMA. Une expérience qui me marquera ! ».

Estelle Limana au Hackathon IMA« C’est un challenge qu’on ne fait pas tous les jours » – Estelle Limana

Estelle est étudiante en UX Design et actuellement en stage avec la team Serli. Participer à ce challenge avec les Serliens lui a permis de concrétiser un projet en 24 heures : « Pour moi c’était un défi de produire le design de deux applications et de deux logos. Un challenge réussi ! « .

Estelle retiendra aussi le partage et le travail en équipe : « Je trouve qu’un hackathon c’est une superbe occasion de mieux connaître les membres de l’équipe et de faire des rencontres. L’ambiance générale était super ! La phase de réflexion est très intéressante et riche en discussion. J’aime aussi le fait de pouvoir faire tester le projet au bout de 24 heures et non après des mois… et donc d’avoir des retours rapides sur l’expérience utilisateur. »

Retour à la liste des actualités